Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jouer un homme (ou une femme) du Nord

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 15:56

Trois notions sont primordiales pour comprendre l’état d’esprit fondamental des habitants de la Scandia dans Yggdrasill, le rôle essentiel du Destin et la notion de mannhelgr, la sacralité de l’individu et l’importance de la famille ou du clan.

Sur le Destin, il est omniprésent dans les légendes et l’acceptation du Destin est la marque du héros. Y manquer est un acte grave.

La mannhelgr est ce que le thing (assemblée) et les lois protègent. Elle assure à l’homme libre, le bondi, protection de ses droits, de sa sécurité et de sa paix. Les crimes, insultes, mutilations, calomnies, sont des profanations de sa mannhelgr et sont punis. L’homme qui viole la mannhelgr d’un autre, met également la sienne à mal. Cette notion justifie à elle seule vengeance, réparation ou bannissement.

Quand à l’importance du clan ou de la famille, l’Homme du Nord a conscience de sa faiblesse de solitaire dans ces conditions de vie rudes et de ce que la chaleur humaine lui apporte, avec son lot bien sûr de problèmes. Le bannissement est pour eux pire que la mort. L’homme est la joie de l’homme ; celui qui est sans ami, pourquoi vivrait-il ?



Yggdrasill n'utilise pas de système de classe pour la création de personnages.
Ceci étant dit, le jeu propose une liste non exhaustive d'archétypes, qui reflètent la vocation, la formation, l'origine familiale et sociale voire le statut du personnage.

Note : les personnage débutent le jeu jeunes (entre 16 et 20 ans).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 18:39

Les nobles
Jouer un homme (ou une femme) du Nord LdB_img3

Jarl
Le jarl dirige le clan. Il est à la tête d’une communauté plus ou moins importante à laquelle il assure sa protection.
Dans ce but, il solde sur ses fonds propres une armée privée, constituée de hirdmen. Le jarl dirige les opérations militaires
et organise la vie politique en accord avec le thing. Ce noble de haut rang est l’incarnation des valeurs du clan qu’il représente.

Chef de guerre
Ce noble prend la tête des troupes lorsque le jarl décide de mener une guerre, qu’il s’agisse d’effectuer un raid contre un voisin ou de défendre ses terres. Rompu aux tactiques militaires, le chef de guerre est également par lui-même un excellent combattant. Lorsque le jarl prend directement le contrôle de l’armée, ce personnage se trouve alors à commander un groupe de combat.

Conseiller du seigneur
Le jarl s’entoure souvent des membres du clan les plus sages et les plus expérimentés. Ceux-ci l’aident à prendre les meilleures décisions pour la communauté. Hommes de confiance, les conseillers jouent également le rôle de diplomates et d’émissaires lorsque des missions d’ambassade se révèlent nécessaires. À ces occasions, ils se transforment bien souvent en espions, devenant alors les yeux et les oreilles de leur chef.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 18:52

Les guerriers
Jouer un homme (ou une femme) du Nord LdB_img4

Hirdmen
Soldat loyalement attaché à son jarl ou mercenaire louant son épée, les hirdmen sont avant tout des guerriers professionnels qui vivent de leurs compétences de combat souvent remarquables. En période de paix, ils assurent tout de même la sécurité des routes commerciales et du domaine de leur seigneur. Missions d’escorte de personnalités du clan et traques de brigands ou de bêtes sauvages font également partie de leurs attributions. Dès que la guerre est déclarée, les hirdmen forment le gros et l’élite des troupes.

Mercenaire
Issus d’un clan déchu, guerriers étrangers à la Scandia, vagabonds qui n’ont plus que leur épée pour les nourrir, les mercenaires louent leurs services aux plus offrants. La majeure partie d’entre eux ne trouve un emploi que lorsque la saison des guerres ravage le pays. Ils grossissent alors les armées des jarls et nombreux sont ceux qui meurent avant d’avoir fait fortune. En temps de paix, quand aucun engagement ne se présente, les mercenaires se font volontiers brigands.

Le guerrier-fauve
Ces guerriers sauvages et redoutés, à juste titre, constituent la garde rapprochée de plus d’un jarl. Bien que leurs prouesses martiales ne puissent être mises en doute, leurs manières et leur arrogance suffisent à leur aliéner les populations auxquelles ils se mêlent. Les gens les trouvent sales et répugnants, mal élevés et imprévisibles, mais qui oseraient le leur dire en face ?
Les guerriers-fauves sont essentiellement des hommes, mais il existe des cas de berserkir féminins, bien qu’ils demeurent très rares. Thorr se vantait de les avoir affrontés et, bien évidemment, vaincues. Le don d’Odhinn semble héréditaire.
Il peut sauter une génération, mais se transmet en général à l’aîné du guerrier, ou à sa fille aînée si aucun de ses fils n’en est jugé digne par le roi des dieux.

Il existe trois types différents de guerriers-fauves. Tous sont choisis par Odhinn et ils le vénèrent au-dessus de tous les autres dieux. Mais selon l’esprit animal qui les habite, ces combattants chérissent une autre divinité reflétant leur spécificité:

Jouer un homme (ou une femme) du Nord LdB_img2  Jouer un homme (ou une femme) du Nord Ulfhedinn  Jouer un homme (ou une femme) du Nord Svinfy10

Les berserkir ( berserkr au singulier, « chemise d’ours ») sont les plus communs, au point que les deux autres types sont souvent connus sous ce même nom, bien que cette appellation soit erronée dans leur cas. Associés au totem de l’Ours les berserkir révèrentThorr qui, comme eux, se repose sur sa force brute, combat en solitaire et sans guère de discipline. D’ailleurs, ils couvrent leurs poitrines nues d’une peau de cet animal et la rage furieuse qu’ils déploient au combat l’évoque immanquablement à leurs adversaires. Ce sont les plus solitaires de tous, à la tactique désordonnée et fondée sur des attaques sauvages à l’aide de la longue hache à deux mains.

Les ûlfhednar (ûlfhedinn au singulier, peau de loup ) sont les guerriers-loups. Ils vénèrent Odhinn et s’identifient à ses deux loups, Freki et Geri. La longue lance à la pointe effilée et tranchante est leur arme de prédilection. Une peau de loup recouvre leur cotte de mailles. Les ûlfhednar combattent au sein d’une unité entraînée à manoeuvrer à l’unisson. Ils mettent leur sauvagerie au service de tactiques d’embuscade et de guérilla très meurtrières. Le long hurlement qu’ils poussent en entrant sur le champ de bataille suffit à effrayer plus d’un de leurs ennemis.

Les svinfylkingar rendent hommage à Freyr et sont nommés guerriers-sangliers. Ils brandissent des armes lourdes (haches, longues épées) et endossent une peau de sanglier par-dessus leur armure de cuir. Eux aussi combattent en groupe selon une tactique très particulière, le « Groin » ou la formation en coin, selon la légende, inventée par Odhinn lui-même. Ils se ruent sur la ligne adverse et forment un coin au moment de l’impact. Sous la pression, la cohésion de l’unité ennemie se disloque et les svinfilkingar s’engouffrent dans la brèche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 19:39

Les sages
Jouer un homme (ou une femme) du Nord Yggdrasill_mag_jee   Jouer un homme (ou une femme) du Nord 1373716469-thulr  Jouer un homme (ou une femme) du Nord LdB_img1

Völva
C’est un don qui se transmet de mère en fille dans certaines familles. L’attention d’Odhinn qui désigne ses lignées comme vouées au service de l’expression des dieux. Les völva s’efforcent de mener des vies normales au sein de leur communauté, mais elles portent également la voix des Ases et des Vanes et, à travers les sorts, répondent aux questions des membres du clan. Interpréter les signes, déduire la trame du destin dans les osselets, voilà un bien grand poids sur de frêles épaules.

Thulr
Thulr
Connaisseur de la nature et de ses secrets, détenteurs des rites sacrés et anciens, présidant souvent les cérémonies funèbres, le thulr est une personnalité paradoxale. Au sein de son clan, il est tout aussi respecté que craint. Il sait, grâce à ses incantations et ses remèdes naturels, soigner les hommes ou les animaux malades. Mais on raconte également qu’il parle aux morts et jette le mauvais oeil sur ceux qui ont le malheur de lui déplaire. Quoi qu’il en soit, le thulr dérange surtout par son obstination à demeurer en marge de la communauté, isolé dans ces endroits sauvages qu’il apprécie tant.

Scalde
Nul exploit ne deviendrait légende si aucun scalde ne venait le conter. Bien plus qu’un amuseur destiné à distraire le seigneur et sa suite par ses récits enflammés ou sa musique subtile, le scalde représente avant tout la mémoire de la Scandia. Celle de ses héros et de leurs destins parfois glorieux, souvent tragiques, celle des dieux et de leurs frasques. Itinérant ou soldé par un mécène, le scalde est un artiste accompli, un véritable érudit connaissant les légendes et les héros du passé, qui n’hésite pas à aller luimême au-devant de l’aventure pour peu qu’il puisse en tirer une bonne histoire.

Soigneur
Homme ou femme libre occupant sa place au sein du clan, le soigneur est également détenteur d’un savoir médical accumulé depuis des lustres par ses ancêtres et transmis de génération en génération. Il n’y a nulle magie dans sa pratique, mais une bonne connaissance du corps et de son fonctionnement. Le soigneur sait comment réduire une fracture, fermer une plaie et combattre une infection. Il connaît le rôle des organes et les remèdes qui soulagent leurs maux. Il ne se sent pas en concurrence avec le thulr, mais voit plutôt une complémentarité dans leurs deux approches. Après tout, le soigneur exerce une médecine des hommes, le thulr guérit grâce aux dons des dieux.


Dernière édition par Koro le Sam 13 Juil 2013 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 19:40

Les travailleurs
Jouer un homme (ou une femme) du Nord LdB_img8  

Artisan
La plupart des habitants de la Scandia sont capables de fabriquer les menus ustensiles du quotidien par euxmêmes. Cependant, les compétences de l’artisan spécialisé vont bien au-delà de ces réalisations simplistes. Maîtrisant parfaitement toutes les ficelles de son métier, il redouble d’effort pour donner à chacune de ses créations un caractère unique. Même l’objet le plus banal prend entre ses mains un aspect d’oeuvre d’art.

Fermier
Homme libre, le fermier est l’élément de base de chaque communauté. Il exploite la terre du clan et en tire les ressources nécessaires à sa survie. Eleveur, agriculteur, il peut aussi prendre les armes lorsque le jarl convoque ses vassaux pour la guerre ou lorsque son domaine et les siens sont en danger.

Forestier
Vivant à la lisière des terres exploitées par son clan, le forestier et sa famille exploitent cette immense ressource que représentent les forêts des terres nordiques. Il produit le bois et le charbon de bois utiles à la communauté. Mais il joue également le rôle de garde-chasse et veille à ce que le gibier ne fasse jamais défaut. Enfin, face aux immensités sylvestres où résident tant de créatures hostiles, il endosse également la responsabilité de donner l’alerte en cas de danger.

Mineur
La stéatite, la pierre, les métaux précieux, le fer, le cuivre et bien d’autres éléments sont extraits des entrailles de la terre. Des communautés se forment autour des gisements découverts et parfois ne perdurent que le temps de leur exploitation jusqu’à épuisement du filon. Dans les mines, le travail est dur, harassant, mais souvent bien rétribué. Chaque clan veille jalousement sur les gisements qui lui appartiennent et protègent ceux qui les exploitent. Précaution utile car ces ressources se trouvent bien souvent dans des zones sauvages et hostiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 14:26

Les voyageurs
Jouer un homme (ou une femme) du Nord Fjordcascade

Marchand
Aucune communauté, aucune cité ne peut se développer sans le commerce. Troquant ici des denrées de base, vendant là des produits manufacturés par les meilleurs artisans de la Scandia, ou d’ailleurs, le marchand tisse un lien entre les peuples des terres du Nord. Plus qu’un simple négociant, il est également un aventurier qui n’hésite pas à explorer de nouvelles routes commerciales potentielles. À l’occasion, il se fait même espion au service du jarl de son clan, notant de ses yeux avisés les éléments importants en vue d’un raid prochain.

Emissaire
Habile diplomate, fidèle et loyal conseiller du seigneur, l’émissaire représente une figure incontournable de l’échiquier politique de la Scandia. Chargé de transmettre les messages du roi ou de négocier traités et serments, il est un grand voyageur au fait des coutumes de nombreuses régions du Nord. Son réseau d’informateurs et de relations font de l’émissaire une personnalité incontournable dès qu’un événement majeur se profile à l’horizon.

Forgeron itinérant
Artisan spécialisé, il excelle dans la création d’armes et d’armures prisées par les jarl et leurs hirdmen. Dans les Royaumes du Nord perpétuellement en conflit, il ne manque jamais de travail. Bien qu’il soit capable de produire une grande quantité de pièces en un temps assez court, le forgeron itinérant sait également rendre chacune d’elles unique grâce à l’incrustation de métaux précieux ou en traçant des gravures somptueuses. Bien souvent, sa réputation précède son arrivée dans chaque nouvelle communauté.

Espion
Aucun monarque sensé ne se priverait des services d’un bon réseau d’espions. Que manigancent leurs ambitieux voisins ? Quelles défenses gardent le port que le roi projette d’attaquer et de piller une fois la belle saison revenue ? Quel vassal complote dans son dos ? De quels moyens disposent ses rivaux ? Voilà autant de questions auxquelles un espion efficace et loyal apportera des réponses pour son souverain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jouer un homme (ou une femme) du Nord Empty
MessageSujet: Re: Jouer un homme (ou une femme) du Nord   Jouer un homme (ou une femme) du Nord Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer un homme (ou une femme) du Nord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Sic Transit Gloria Mundi :: Koro (Karim) :: Yggdrasill-
Sauter vers: