Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "le Royaume des Ombres" : veni, vidi, vinqui !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1191
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: "le Royaume des Ombres" : veni, vidi, vinqui !   Dim 12 Juin 2016 - 22:47

Mes remerciements pour votre participation, tout ce que vous avez apporté a cette histoire et les moments que l'on a partagés ensemble.

Que la postérité se souviennent des héros, qui au péril de leurs vie et de leur santé mentale, ont contribué a lui permettent de demeurer dans une bienheureuse ignorance des périls qui la menace :
• Joy Apfelgluck survivante de la dernière heure, interprété avec patience et conviction par Carole
• Iram Benson, joué avec une inflexible, quoiqu'élégante, détermination par Bruno (Flop)
• Mensch le Tatoué, mené vers la gloire malgré les déboires par Pauline (Gimline)
• Le Dr. Bridge, dont la rigueur et le dévouement doivent beaucoup à Tata Dudu
• L'agent de terrain Walker, et a son l'enthousiasme gaffeur insufflé par Vince (Kroc)
• Edouard Colomb, louffoquement et sporadiquement interprété par Thomas (Mirtampise, il me semble ?)
• L'officier Field (Lost In Action) pour son apport certain a la cohérence de l'équipe, et le soutient logistique de l'aîné des O'Reilly joué par Remi (Seij)
• Jojo le Fritz, dont la fin malencontreuse n'efface pas le mérite de Jean-Charles
• P. Gaillard qui mourrut comme il vécu... joué par Michael (Ryuryu).
• pour Achmet Fariz l'Algérien, qui fit preuve de bravoure jusqu'au bout bien qu'a la fin il trahit, merci a toi Romain (Frost). 

In mémoriam, pour tout ceux tombés au cours de l'aventure (j'en oublie peut-être quelques uns) : Al' Bullock le conducteur malchanceux. Riva Zilberstein au destin sanguinolent. Un certain Moriarty toujours recherché. Psaume Ferguson qui aurait pu être un des meilleurs jazzman de son temps, perdu quelque part entre la vie et la mort, rêve et réalité. L'improbable mademoiselle Teng-Teng aka Double Dix. L'honorable R. Custer (sans lien de parenté). Le professeur Albert Ubbert éminent aliéniste. Les quatre frêres O'Reilly et le jeune Seamus. Allan Wetersby de la Société d'Histoire de Greenfield, Massachusetts, Le Députy Josuah Jonshon porté disparut... 

Et "Claude" l'indigène superstiteux ainsi que le Capitain Mutley de l'Approuag Princess demeuré en panne quelque part sur un coude du fleuve...


[RIP : Katharine & Anna Quigley]

Encore une fois , merci a tous !

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
"le Royaume des Ombres" : veni, vidi, vinqui !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» veni vidi vici ? Private
» veni, vidi, vici - olivia
» Veni Vidi Vici ou une autre phrase épique en latin
» Veni-Vidi-Vici [Pv Caddy]
» Ron Weasley et tutti quanti - Veni, Vidi, pas Velcro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: L'Appel de Cthulhu-
Sauter vers: