Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Fin de Dracula, par Steve Strange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Judge Death
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 385
Loisirs : oui

MessageSujet: La Fin de Dracula, par Steve Strange   Dim 17 Fév 2008 - 16:51

Tout va bien !

Après avoir résolu une petite affaire, faite de gens sympathiques qui, dans la joie et la bonne humeur, commerçaient avec d’autres gens sympathiques, tout cela dans la plus parfaite sympathie de notre monde merveilleux (et mondialisé) j’ai fini par me dire que le moment de tuer Dracula était finalement venu. Lorsque j’écris « tuer » , je veux dire désintégrer et effacer de cette réalité bien entendu. Mais pour commencer, revenons, encore, sur les Deux Dracula :

Dracula 1 : il s’agit de celui de notre dimension. Entendez par là « diable-démon-sataniste-sadique-quifaitdesgossespartout-quiaperdulafoi ». Bref, dans ce monde de dingues on pourrait quasiment le qualifier de « normal », malheureusement. Blade 2 était sur le point de lui porter le coup fatal lorsqu’un mage incompétent et totalement irresponsable l’a convoqué par inadvertance, directement en Latvérie (son pays natal). Récemment, Toujours dans le souci de vivre avec son époque et d’ouvrir un peu plus les frontières (qui vont désormais casser tellement elles sont ouvertes), il a fait la connaissance d’une dimension tout à fait charmante où tous les super-héros sont des vampires particulièrement méchants. Combinée à leurs pouvoirs déjà incroyables, la nature vampirique de ces super-revenants en faisaient des adversaires redoutables. Heureusement que j’étais là…

Dracula 2 : ce Dracula reste un vampire, mais il a conservé sa foi en Dieu. Emprisonné dans une épée par son homologue maléfique (tout est relatif…), je l’ai finalement délivré lors d’un duel contre Loki, le dieu du mensonge et du chaos. Le Dracula chrétien nous a un jour fait visité son château (qui se trouve dans un autre plan) alors que notre équipe était partie, à la base, pour le tuer. Il a commencé à assembler une armée, dans l’optique d’anéantir Dracula 1. Plus tard ils se sont tous les deux rencontrés et, par un vil ensorcellement, Dracula 1 a soumis Dracula 2 à sa volonté…peut-être pas totalement, mais en grande partie. Heureusement, grâce à ma maîtrise des arts magiques j’ai pu le ramener à la raison.

Durant trois longues semaines a eu lieu une guerre en Latverie. D’un côté les troupes maléfiques de Dracula 1. De l’autre, celles de Dracula 2, accompagné par moi-même et par quelques autres individus sans importance ainsi que les autorités latveriennes qui pour le coup n’ont pas fait bande à part. L’affrontement fut titanesque et les énergies magiques déployées proprement ahurissantes. Évidemment Dracula 2 et L’INCROYABLE DOCTEUR STRANGE, MAÎTRE DES ARTS MYSTIQUES ont triomphé. En allumant la télévision on peut voir les images, ainsi que quelques interviews des du vainqueurs.


Dernière édition par Alucard le Ven 20 Juin 2008 - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frere K
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : \
Emploi : garde chiours à plein temps maintenant
Loisirs : jdr, raku, lecture, comics, ciné

MessageSujet: Re: La Fin de Dracula, par Steve Strange   Ven 22 Fév 2008 - 18:09

Merci de ce sympathique résumé fait par une personne sympa dans un monde syampa que tout cela est vraiment très sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Fin de Dracula, par Steve Strange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Fin de Dracula, par Steve Strange
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Steve Champoux
» Steve Sullivan
» Steve Bernier sera joueur autonome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Sic Transit Gloria Mundi :: Glen :: A la masse-
Sauter vers: