Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tentative de résumé de samedi 16 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tentative de résumé de samedi 16 février   Dim 17 Fév 2008 - 12:10

Les Vengeurs ont été conviés par le dirigeant de Xcorte, à Londres près de la Tamise dans un bâtiment design. Ce dirigeant est Diablo, un être bleu qui possède 3 doigts par main, et dont le nom du Père est Mystique.
Dans ce bâtiment, les Vengeurs y trouveront Albinos, une femme magnifiquement bonde, vêtue de rouge; mais d'autres personnes, dont une qui relance l'idée d'ouvrir à Londres un just Tutch, un club d'homosexuels.
Lors de cette réunion, l'objectif à atteindre est de mettre la main sur Kamita Rao, une femme qui s'était échappée de la plate-forme, et qui s'était avant cela, multipliée en un nombre de 25 exemplaires sur la plate-forme, et même en détruisant ses doubles, peu à peu, elle réussit quand même à s'enfuir.
Les Vengeurs retournèrent à la plate-forme et se mirent à chercher l'endroit où pouvait être cette maudite Kamita Rao....
Un groupe réussit à la localisée, à priori, elle se trouverait en Inde, le groupe s'y téléporta immédiatement; pendant que Firebird se téléporte à Londres à l'ancienne base de Manfred, espérant trouver des documents dans les locaux qui donnerait une preuve d'un possible lien entre Kamita Rao et Elizabeth Manfred, dans le premier bâtiment qu'elle visita, il s'avéra que ce dernier avait uniquement servi de lieu de stockage, Firebird entreprit d'aller dans un autre bâtiment, afin de continuer ses recherches et de parler à une des nombreuses personnes qui s'affairaient à dégager les remblais suite à l'explosion, mais n'ayant pas de chance, la personne devant elle, appelle aussitôt la sécurité en voyant que c'est une civile, Firebird paniqua car elle ne voulait pas être arrêtée et lança une boule de feu sur l'homme, puis voyant des policiers survenirent avec leur tazer dans leur main, elle fuit donc en se téléportant à la plate-forme, laissa passer du temps puis y retourna.
Pendant ce temps, le groupe qui était sur les traces de Kamita Rao, arriva dns un bâtiment où ils livrèrent un combat verdâtre au Géant vert, comme nous l'a dit Titi Very Happy , qui se trouvait derrière un champ de force, et entre ce dernier et le Géant vert, se trouvait un groupe de personnes qui combattit les Vengeurs, tout se passa bien, hormis une téléportation râtée de 3 personnes, le combat s'acheva donc dans une mare verdâtre, mais point de Kamita Rao visible durant ce combat...
Firebird réapparue devant un groupe de policiers, étant donné qu'elle avait du remord d'avoir commis un meutre en lançant une boule de feu sur la personne qui avait peut-être, simplement, voulu que Firebird sorte de la zone, et elle voulait se rendre pour assumer sa bavure, elle fut menottée et embarquée dans un commissariat, où elle marina un court instant dans la cellule, avant d'être interrogée. Elle commençait à répondre aux questions en tentant de nier sa véritable identité, et entendit dans le communicateur, matériel des Vengeurs, un "ferme ta gueule!" , elle se tut, puis profita d'un court moment d'inatention pour faire fondre ses menottes et se téléporta dans la plate-forme,
et à peine rentrée, elle fut téléportée avec la personne qui lui avait soufflé cette injonction, à l'endroit qu'elle venait de quitter.
La surprise fut de taille pour la personne qui avait commençé à questionner Firebird, quand elle vit que cette dernière avait disparue, laissant une flaque de métal, dans la cellule, puis quand elle réapparue avec une autre personne. La bavure est de taille pour Firebird qui a tué un membre de la MI5....
Une fois que tout le monde est rentré sur la plate-forme, le ministre de l'intérieur de Londres nous contacte pour la bavure de Firebird, il exige une sanction, en énnonçant clairement, que pour ces crimes là, c'est la prison, et que si la peine que Firebird obtient suite à la décision du conseil disciplinaire des Vengeurs, n'est pas appropriée au crime, elle sera jugée sur le sol britannique.




Sur ce, désolée des détails ou des passages qui manquent, mais j'ai somnolée sur quasi toute la partie, et donc pas vraiment de notes de prise... déjà, que c'est volontairement que j'ai fait ce résumé enfin, j'aurai tenté de faire un résumé, Glen sera peut-être content, lui qui se plaint de plus avoir de résumé de partie.... mdr!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Petites précisions...   Dim 17 Fév 2008 - 15:22

Rectifications sur certains petits points de détails :

Les liens entre Elizabeth Manfred et Cabita Rao sont avérés. Il n'est pas besoinde chercher des preuves supplémentaires de leur rencontre et de leur but commun quant à l'éradicatin des hommes et du gène mutant.

On peut même avancer que Madame Manfred et le MI 5 ont travaillé main dans la main.

Cabita Rao a bien été présente dans la tour de New Dehli juste avant que l'équipe se fasse attaquer par des gardes en combinaison lourde dont la conception et les composants ne sont pas terrestre.

Une créature verte qui était peut être techno-organique a assurer un soutien non négligeable des soldats qui ont attaquer les vengeurs. C'est d'ailleurs cette entité qui est responsable de la mort de Sabertooth.

Le "Just Touch" n'est pas un club d'homosexuels. Jer le précise avant que la gérante du "Just Touch" en entende parler et n'ait des envies de meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Dim 17 Fév 2008 - 23:52

Ouais,ben, j'ai pas tout enregistré vu que je somnolais, de plus, y'a des trucs que je sais pas....ou que j'ai pas retenu....

C'est grave?
Revenir en haut Aller en bas
Frere K
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : \
Emploi : garde chiours à plein temps maintenant
Loisirs : jdr, raku, lecture, comics, ciné

MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Ven 22 Fév 2008 - 18:16

en tout cas merci du résumé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Lun 25 Fév 2008 - 5:20

De rien, j'espère que le prochain, si je m'y colle, sera meilleur et sans dodotage dans la partie....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Résumé de la dernière partie de masse.   Dim 6 Juil 2008 - 18:05

La nuit est tombée depuis plusieurs heures sur la ville. La chaleur ambiante fait suffoquer les plus hardis et pourtant, dans les ténèbres branchées de la ville se dressent quatre silhouettes.

Elles se découpent sur la lumière des lampadaires qui les éclairent à contre-jour. Les quatre silhouettes marchent vers un point défini. Leur allure déterminée, le pas ferme, ne laisse pas d’équivoque quant à leur désir de ne pas s’arrêter. Leur devise semble être celle de ne jamais revenir en arrière.

C’est peut être un tort car, une cinquième silhouette émerge au loin dans la rue chaude et moite.

Et nos quatre faunes de nuit s’enfoncent plus profondément encore dans le cœur de la ville et de la nuit.

Et déjà les lumières des premiers gyrophares passent comme des éclairs sur leurs visages. Ils sont inconscients de la menace qui semble les suivre d’un pas silencieux et pourtant rapide.

Mais déjà les éclairs bleus des forces de polices s’évanouissent dans le lointain comme l’identité des quatre inconnus qui sont désormais démasqués.

Trois jeunes femmes qui marchent d’un pas décidé en ondulant de leur hanche pleine et sexy. Accompagnées d’un homme à l’allure grunge et au visage coupé au couteau. Les jeunes femmes sont silencieuses et seules le liquide transparent dans la bouteille que tient la veuve noire rythme comme un métronome leur démarche rapide. Au côté de la veuve noire, Tygra et ses vêtements de cuir qui ne semblent faire qu’un tant ils sont serrés, se dirigent d’un commun accord vers une destination festive et où ne peut se trouver qu’un mâle dominant, un prédateur, qui pour ce soir sera sûrement la proie d’une femme aux formes félines et qui ne se contentera pas d’une petite pelote de laine pour jouer…
A ses côtés marche la belle warbird qui s’imaginent déjà devoir relever la veuve noire de ses multiples effondrements au bar…

Le dernier d’entre eux est Dope. Lui non plus ne se soucie pas des pas qui se rapprochent dangereusement des quatre héros que forme cette bande aux personnalités hétéroclites qui n’ont qu’un seul terme qui ne les fait pas se quereller : la fête.

Les quatre héros qui déambulent dans le dédale des rues sombres et peu engageantes se livrent à diverses conversations sur un ton taquin comme la question récurrente de Tygra sur comment fait-elle pour payer le parcmètre pour son déambulateur… Et les secondes s’égrènent comme la vodka dans le gosier de la veuve noire tout autant que les inhalateurs dans les sinus de dope.

Le bruit des pas commence à se faire entendre mais il semble que les quatre comparses n’y prêtent pas plus attention que leur dernière entrevue avec des machines nanotechs. Le dernier lampadaire de la rue éclaire la silhouette inconnue qui suit les quatre membres des différentes organisations de super-héros. Son torse musclé se découvre sous les petites rafales de vents chauds qui écartent le col ouvert de sa chemise. Ses pectoraux apparaissent comme les courbes suaves d’une guitare. Ses cheveux longs et noirs comme le jais tombent en cascade sur ses épaules musculeuses.

Son visage massif et ses yeux sombres comme les ténèbres dégagent une expression de charme et malice. La lumière du lampadaire glisse sur son visage et démasque son anonymat. Son style mariachi le représente dans toute sa beauté. Il n’a jamais renié ses origines espagnoles et c’est un Antonio Banderas au zénith de son charisme qui apparaît comme un ange déchu pour lequel toutes les femmes se damneraient. Et tandis que l’homme dans toute sa splendeur dépasse Tygra et la Veuve noire en passant entre elles, leur regard tente de décrypter la marque de son jean moulant alors que dope pousse un soupir de résignation et de jalousie qui s’éteint instantanément au moment où…
Dans un geste ample et rapide le fantasme numéro 2 ( classement FHM ) enroule son bras autour de Warbird et l’embrasse langoureusement.

Warbird cherche à reprendre son souffle dans ce baiser passionné alors que sa main s’agrippe au cou puissant de l’homme. Elle perd haleine et conscience dans cet enchevêtrement linguale.
Mais déjà Antonio passe outre les conventions et tandis qu’il glisse sa main sur la hanche de Warbird et approche sa bouche pour lui glisser quelques mots à l’oreille… La musique de Desperados montent crescendo sur les rues de la ville. La bouche d’Antonio susurre des mots à Warbird qu’elle n’oubliera jamais et tandis que leur baiser fait passer « Basic Instinct » comme froid et fade. Le charismatique acteur fait alors glisser sa main le long des côtes de la super jeune femme pour venir s’arrêter sur son sei. …..

BIP BIP BIP BIP BIIIIIIIIIIIIP………

Et le réveil sonne avec une dureté que certaines dalles de béton n’ont même pas.

L’heure est grave et déjà bien entamée. Depuis quelques minutes l’appel au calme lancé sur le monde et plus particulièrement sur Los Angeles et Londres vient de virer au drame.
Quelques minutes auparavant, le président des Etats Unis fait une allocution mondiale sur les conditions des mutants et sur la situation qui dégénère dans de nombreuses grandes villes à travers le globe. De nombreuses personnalités participent à cette conférence de presse qui est censée ramener le bon sens dans les consciences anarchiques des mutants qui ont enflammé la boîte de pandore.

Au moment où le professeur Xavier s’apprête à prendre la parole, un homme surgit de nulle part se dresse devant lui et lui tire une balle en pleine tête.
La cohue est générale et déjà les X-mens qui participaient à l’événement sont débordés par les cris et les bousculades. Une ambulance arrive quelques minutes plus tard alors que plusieurs « élèves » du prof sont déjà entrain de tout tenter pour le sauver.

Les membres des X-mens nous contactent séparément pour les aider à retrouver le terroriste qui a tenté de tuer le professeur et qui a mis le feu aux poudres en relançant la rage de chacun des mutants déviants face à la cohabitation entre humains et mutants. Dés lors, se met en place une organisation où nous proposons notre aide pour retrouver le coupable qui semble être Cable.
Les bandes des vidéos surveillances ne sont pas trafiquées. Il s’agit bien de Cable. La signature énergétique de cette personne est similaire à celle de Cable.
La balle qui se trouve dans le crâne du Prof est d’ailleurs fait du même virus techno-organique dont été affecté Cable avant de trouver un remède auprès de la tribu Askani.

Tout semble l’accabler. Et pourtant nous restons sceptique quant à sa culpabilité.
Nous décidons donc de remonter la trace de sa signature énergétique et surtout du module de téléportation dont il s’est servi pour apparaître et disparaître.

Et c’est en effet, quelques heures plus tard que le signal d’alerte nous prévenant que le coupable s’est de nouveau téléporté et dont la destination est une zone polaire du globe. Le signal s’éteint moins d’une minute plus tard.

Nous concertant, Tygra, la veuve noire, sa bouteille de vodka et moi-même alors que Warbird est en prison, nous décidons de rencontrer Cable et de lui demander une copie de sa signature énergétique.

C’est d’abord dans un premier temps par visio-conférence que nous le contactons alors que la Veuve Noire fait sa troisième commande de la journée par coursier pour sa vodka polonaise « triple distilled » à 75°.Cable nous dit qu’il est prêt à nous envoyer sans problème sa signature énergétique sur le support de notre choix mais nous prévient que cela sera long.

Il nous propose alors de faire une recherche de sa propre signature énergétique à travers le monde pour voir si quelqu’un n’a pas usurpé son identité. Au moment où la recherche est lancée un bruit très fort nous vrille les tympans et brouillent notre visio-conférence juste après avoir vu Cable chanceler.

Nous décidons donc de nous rendre auprès de Cable et de lui porter secours s’il est toujours en vie et si nous pouvons découvrir ce qu’il vient de se passer.

Nous arrivons donc sur place et nous trouvons Cable dans un état de coma profond tentant de sortir d’une sorte de transe dont l’origine paraît peu claire. Par contre, la trace de sa signature énergétique semble continuer à se déplacer sur un souk dans une ville d’Egypte.

Nous décidons, Veuve noire, sa bouteille de vodka et moi-même, de nous rendre dans cette ville avec une jeune fille appartenant à une autre organisation que celle des X-men et qui est X-Corp si je ne m’abuse. Cette jeune femme du nom de Lila Cheaney a la particularité de pouvoir se téléporter sur de très longue distance via certaines stations orbitales qui se situent à plusieurs années lumières de notre système solaire. On a vu du pays !!!

Nous nous rendons auprès de la signature énergétique ou nous voyons un homme au trait s de Cable vêtue à la mode locale ( djelabbah et sarrouel avec babouches) Nous décidons de nous fondre dans la masse et nous nous habillons à la mode locale. Le seul petit hic est la tendance de Veuve noire à essayer de boire de la vodka sous sa bourka. Nous ne passions pas vraiment inaperçu. C’est pourquoi je me suis rapproché du Faux Cable qui venait d’entrer dans une boutique alors Veuve noire et Zubrowska (sa bouteille) montaient la garde et faisait le guet dehors.
Je perçus donc un faux Cable qui était en pleine négociation où par des moyens télépathiques il s’appropriait des objets d’un autre temps qui semblaient être une partie d’une machinerie antédiluvienne et d’où émanait une puissance étrange.

Nous suivîmes donc ce faux Cable qui s’évapora au moment ù nous tentâmes conjointement de l’arrêter sur le seuil de la boutique qu’il quittait. Nous lui assénâmes quelques coups qui semblèrent ne pas lui porter plus de douleur ni l’immobiliser plus que si il avaient été piqués par un de ces gros moustiques du coin.

Nous avons quand même eu le temps de récupérer les pierre que ce faux Cable avaiet pris au Marchand.

Nous retrouvâmes une personne portant les stigmates des mêmes blessures assénées au faux Cable à l’extérieur de la ville de Saqqara. Nous avons suivis ensuite la piste qui nous paraissait la plus probable vers où se dirigeait la personne qui avait utilisé ce pauvre humain comme un hôte ou du moins comme un pantin et éloigné les soupçons sur le vrai coupable.

Nous arpentons un défilé sur plusieurs kilomètres avant de repérer une anfractuosités qui se révèlent être une grotte située à une quarantaine de mètre de hauteur et entourée de dizaines de hiéroglyphes et d’autres signes inconnues que Veuve noire pourrait presque déchiffrer si elle avait une bouteille de plus de vodka dans ses affaires…

A cet instant nous décidons de contacter Tygra et de lui demander de nous rejoindre car il se pourrait que ça chauffes dans peu de temps. Pour une fois, notre intuition ne nous avait pas trahi pour une fois…

Nous nous retrouvâmes dans cette caverne aux multiples gravures représentants les scènes des dernières que nous avions personnellement vécu. Nous nous rendîmes compte également que nous étions suivis par une créature féline. Nous décidâmes de ne pas prendre le risque de combattre sur plusieurs fronts et de ne pas l’attaquer ni même de lui prêter attention tant qu’elle ne montrait pas d’hostilité à notre égard.

Nous retrouvâmes donc une personne sous les traits d’un vieux sage aux riches vêtements en possession d’un stylet qui tentait de terminer une gravure dont nous étions encore les sujets principaux.

Son visage se tournant vers nous, nous reconnûmes facilement Ozymandias qui se dressa en dirigeant sur nous un regard noir et contrarié. Et selon moi, je ne pense pas que c’était par jalousie car il ne possédait pas une aussi belle bouteille de vodka que Veuve noire.

D’un geste il fit se mouvoir de gigantesque de sable qui s’abattirent avec fracas sur les parois de cette caverne plus instable qu’elle ne le laissait entendre.

Mes compagnons purent s’enfuir sur mon ordre avec l’aide de Lila » la magnifique » Cheanney.

Malheureusement mes tentatives de stopper Ozymandias se soldèrent par un échec cuisant…

Mais le reste de notre groupe eu la chance de retrouver avec l’aide des pierres récupérés par Ozymandias dans cette boutique de saqqara, l’endroit où se trouvait le reste de cette machinerie que le disciple d’Apocalypse voulait activer.

Il se trouve que la machine se trouvait sous le sphinx. Ce lieu n’était pas seulement un cache pour cette machinerie extrêmement puissante et complexe qui déployait plus de puissance qu’une usine nucléaire. Il se trouve que le Sphinx était aussi le refuge secret d’Apocalypse. Et c’est d’ailleurs un Apocalypse affaibli qui fut découvert dans son sarcophage, une sorte de cuve reliée à la machinerie antédiluvienne derrière lui.

Comme veuve noire n’avait qu’une idée en tête, rendre à Apocalypse son désir de recouvrir sur le monde, elle décida de le plastiquer plus que de raison et le transforma en poussière. Car Veuve noire ne comprit pas tout de suite qu’un détonateur relié à 15 kilos de c4 à côté d’une antique usine thermo-nucléaire couplé à un minuteur qui déconne n’est pas la solution idéale pour mener une mission DISCRETE à bien. De plus, le patrimoine de l’Unesco a formuler une plainte à son encontre une fois que la poussière d’apocalypse retomba on retrouva une partie du sphinx en miettes également.

Les x-mens félicitèrent néanmoins mes collègues pour avoir retrouver le coupable et innocenter Cable.

Le prof Xavier est sorti de son coma grâce à ses pouvoirs et à l’aide de jean Grey/Dark Phoenix.

Mes restes ne sont toujours pas retrouver à l’heure actuelle.

Par contre une jeune femme au trait félin a été retrouvé quelques temps plus tard aux abords de la grotte où nous avons découvert Ozymandias. Tygra s’occupa d’elle et lui expliqua dans une histoire emberlificotée d’hésitations la mort d’Ozymandias, juste avant qu’elle ne tombe d’inanition et que Tygra la ramène à X-corp. Organisation qu’elle quitta une semaine après être admise en soin.
Revenir en haut Aller en bas
Frere K
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : \
Emploi : garde chiours à plein temps maintenant
Loisirs : jdr, raku, lecture, comics, ciné

MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Lun 7 Juil 2008 - 14:45

merci Minothorgon pour ce très bon résumé.

juste une ou deux précisions :
- ce n'est warbird mais firebird qui a flirté avec mr banderas et qui est en prison.

- Lila Cheney fait parti de X-facteur et non de X-corp comme cable et Fixx une télépathe qui a suivi le groupe pendant une partie de l'aventure.

- Le sphinx avait une technologie antédiluvienne identifier comme celle des Célestes la race ayant créer les Eternelles (Circé et Starfox)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Lun 7 Juil 2008 - 14:48

Firebird a fait QUOI? (Y'a des trucs dont je sais rien, c'est pas juste! Sad )

Si tu peux être plus explicite Glen stp...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   Dim 27 Juil 2008 - 19:26

Si ce n'est pas considérer comme du Métajeu, T'Challa offrira une espèce de ptit appareil de type assemblage de pailles équipées d'un petit moteur silencieux permettant l'aspiration d'un liquide

Ainsi lorsqu'elle portera une bourka ou tout autre costume de ce type, elle pourra boire sa vodka sans risquer de se faire choper vu que la bouteille sera dissimulée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tentative de résumé de samedi 16 février   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative de résumé de samedi 16 février
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» Résumé de l'intrigue
» Chavez soupconne une tentative d'assassinat contre sa personne
» samedi 7 janvier
» bonjour !!! samedi 22 01 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Sic Transit Gloria Mundi :: Glen :: A la masse-
Sauter vers: