Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques d'Azun Din

Aller en bas 
AuteurMessage
Miceldars
Barbe florissante


Nombre de messages : 172

MessageSujet: Chroniques d'Azun Din   Dim 5 Nov 2017 - 9:13

Il s'agit du journal trouvé dans la ville naine d'Azun Din. Le texte est en nain (mais vous avez quelqu'un capable de faire la traduction).

Chroniques d’Azun Din

7ième jour de l’année 622
Reprise d'une nouvelle chronique pour notre cité. Le seigneur Vascos a souhaité qu'on fasse un nouveau livre pour marquer le renouveau de la ville après le cataclysme qui est survenu il y a maintenant quelques mois.
Après recensement des habitants de la cité, il s’avère que 62% de notre population a péri au cours des événements tragiques que beaucoup n’hésitaient pas à qualifier de fin du monde. La terreur est encore présente chez bon nombre d’entre nous, moi y compris. Parmi ceux qui ont survécu, plusieurs n’ont pas souhaité demeurer à Azun Din. Au final, il reste à peine un tiers de la population que la ville abritait il y a seulement quelques mois.

Les travaux de reconstruction ont commencé. D’après les nouvelles que nous avons de l’extérieur, il semble que nous nous en sortons à bon compte de ce côté là : la ville devrait retrouver tout son éclat d’ici moins d’une dizaine d’années seulement.
La nourriture a failli nous faire défaut, les convois provenant de l’empire s’étant interrompus pendant un temps suite au cataclysme. Nous avons envoyé des chasseurs et cueilleurs à l’extérieur de la cité et Adralacamossor lui-même, le dragon protecteur de la cité, nous a aidé en nous ramenant de nombreux borrufs qu’il est allé chasser de l’autre côté de la montagne. L’approvisionnement depuis l’empire a repris il y a trois semaines, malgré le chaos ambiant qui règne.

32ième jour de l’année 622
Des nouvelles nous sont parvenues de l’empire : un nouvel empereur a été couronné suite au décès de son prédécesseur et de toute sa famille pendant le cataclysme. Haltorn III est donc à la tête de l’empire d’Anadalor, bien que j’ai ouïe dire que son avènement ne faisait pas l’unanimité. L’ancienne capitale ayant été ravagée, l’empereur a choisi de s’installer à Edoral, l’une des rares grandes cités de l’empire à n’avoir pas trop souffert de dégâts matériels.

Avec cette nouvelle en est venu une autre, bien plus importante selon moi. Depuis le cataclysme, les dieux ont choisi de s’installer en des lieux fixes et s’adressent désormais à nous, alors que personne n’avait pu communiquer avec eux jusqu’ici. Le dieu qui arpentait le plus souvent notre continent s’avère être une déesse (les dieux se voient donc comme des êtres sexués?). Elle s’est présentée sous le nom de Lya et s’est installée dans le plus grand temple encore en état du continent qui se trouve être celui de Phalios. La ville a été renommée Lyaris en son honneur.
Concernant le dieu tutélaire de notre cité, il s’avère être lui aussi une déesse du nom de Sellys. D’après les rumeurs, elle se serait installée au beau milieu du continent de l’ouest, sur un territoire qui serait devenu un véritable désert de glace.

Une autre déesse se serait installé dans une cité tout au sud du même continent et s’appellerait Orina. Un autre dieu, masculin cette fois, s’est établi dans les îles de l’Onde et se nomme Maelion. Les deux derniers, qui ont élu domicile en Vaste-terre, se nomment Lormalal et Faeril.
Enfin, dernière nouvelle et non des moindres : les dieux accorderaient leur bénédiction à certaines personnes, leur conférant des pouvoirs exceptionnels afin d’aider le monde à se reconstruire.

239ième jour de l’année 643
Aujourd’hui les trolls se sont attaqués à la porte du troisième quartier. C’est la première fois qu’ils attaquent la cité depuis le cataclysme. Il a cependant suffit d’un rugissement d’Adralacamossor pour qu’ils abandonnent et repartent se terrer dans leurs cavernes, de peur de finir rôtis par notre grand dragon.

86ième jour de l’année 654
Des nouvelles inquiétantes de l’empire nous sont parvenues. Plusieurs provinces ont déclaré ne plus vouloir se soumettre au pouvoir impérial et on chassé tous les représentants du pouvoir. L’empereur lève ses armées et nous demande d’envoyer tous les soldats dont nous disposons. Le seigneur Vascos n’a pas souhaité envoyer nos hommes au risque de voir les trolls tenter à nouveau d’attaquer la ville, malgré la présence du dragon. La population de la cité, en outre, se sent de moins en moins impliquée dans les affaires de l’empire. Nous nous trouvons à sa frontière sud, et les terres autour de la montagne sont de plus en plus dépeuplées. Ceux qui annoncent la fin de l’empire sont de plus en plus nombreux, malgré la volonté de l’empereur de conserver sa souveraineté. Le seigneur Vascos a donc envoyé un message à Edoral, s’excusant de ne pouvoir se priver du moindre soldat à cause des trolls qui menacent toujours la cité.

A partir d’ici il s’agit d’une écriture différente, venant d’un autre chroniqueur

161ième jour de l’année 667
Il semble qu’un nouveau calendrier universel soit en train d’être adopté partout dans le monde depuis plusieurs années. L’empereur souhaite conserver le calendrier impérial, mais le seigneur Vascos a préconisé l’emploi de ce nouveau calendrier dans la cité. Ce journal sera donc maintenant rédigé selon ce dernier. Nous sommes aujourd’hui le 1er jour de la 4ième semaine du mois de Sellys de l’an 46, le début du calendrier correspondant à la fin (estimée) du cataclysme, qu’on nomme communément aujourd’hui le Chaos.

8ième jour de la 2ième semaine d’Orina, année 57
C’est la fin de l’empire ! L’empereur Haltorn III a été assassiné il y a 19 jours, et l’empire a volé en éclats. De nombreuses personnes influentes se sont proclamées souverains des terres qu’ils occupent, fondant tout un tas de royaumes de taille variable. Notre ville se trouve donc relativement isolée, car personne n’a souhaiter s’accaparer les terres presque désertées qui jouxtent la montagne.

9ième jour de la 4ième semaine de Faeril, année 59

Le seigneur Vascos est mort, laissant la place à son unique fils, qui est désormais le seigneur Matorm.

5ième jour de la 6ième semaine de Lya, année 70
Le commerce reste difficile avec le reste du continent. Les guerres qui ont éclatées suite à la fin de l’empire ont été profitables pour nos forges, mais notre isolement devient peu à peu un handicap pour notre cité. Ce jour un coup dur nous a d’ailleurs été porté : tous les occupants du Nid ont abandonné les lieux, emmenant leurs familles qui résidaient en ville avec eux. D’autres les ont suivis, et d’autres encore songent à partir pour trouver un autre endroit pour vivre. La population d’Azun Din est de nouveau en déclin.

2ième jour de la 3ième semaine de Maelion, année 113
Les trolls ont à nouveau attaqué la cité et ont encore été découragés par le rugissement du dragon. Celui-ci m’a cependant semblé plus faible que dans mes souvenirs. Je pense que le dragon protecteur se fait vieux. Il sort de moins en moins et ne survole la ville qu’en de rares occasions. Il est difficile de savoir son âge, lui même n’ayant qu’une vague notion du passage du temps, mais d’après nos chroniques j’estime qu’il n’est pas loin d’atteindre les sept siècles d’existence.

8ième jour de la 1ère semaine de Sellys, année 136
Adralacamossor est mort dans la nuit. Notre dragon protecteur, le symbole de notre cité, qui était là avant même sa construction, nous a quitté. Nous allons brûler son corps ainsi qu’il l’avait demandé il y a plusieurs mois alors qu’il sentait sa fin arriver. Un Béni de Sellys, la déesse avec qui il avait le plus d’affinité, fera usage de son pourvoir pour consumer la dépouille du dragon.

2ième jour de la 5ième semaine d’Orina, année 145
La cité se vide de plus en plus. Depuis la mort d’Adralacamossor, beaucoup ne se sentent plus en sécurité en l’absence du dragon pour dissuader les trolls de nous attaquer. Les rues sont de plus en plus désertes, de moins en moins de marchands font le déplacement jusque chez nous, même si le fer et l’argent extraits de notre mine garantissent toujours un revenu confortable à la ville. Le dernier recensement indique qu’Azun Din compte aujourd’hui moins d’âme que juste après le Chaos, qui avait pourtant provoqué des pertes catastrophiques. Les trolls se font de plus en plus actifs dans les cavernes, peut-être ont-ils compris que le dragon n’était plus là pour nous protéger. Le seigneur Matorm a décidé que tous les hommes de la cité devaient recevoir un entraînement militaire minimal pour défendre notre ville en cas d’attaque.

10ième jour de la 4ième semaine de Lormalal, année 149
Les trolls attaquent la ville depuis hier. Ils ont déjà fait deux assauts sans parvenir à franchir les portes, mais il vont revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chroniques d'Azun Din
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
» V.2.0 Les chroniques d'Aaron Knight alias Light.
» LES CHRONIQUES DE NARNIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Miceldars AKA Mickaël :: Pathfinder - Inuron :: Groupe 1 (Kévin, Rémi, Romain, Aline, Michael, Thomas)-
Sauter vers: