Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur les frontières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1215
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: Sur les frontières   Ven 7 Oct 2016 - 13:37

La lecture des critiques m'avait déjà fortement donné envie de l'essayer, après l'avoir reçu et lu cette envie en a été décuplée.

C'est dans la veine du roman initiatique, de l'épique (pour le coté saga) intimiste (puisqu'il s'agit d'accompagner les personnages dans leurs défaites et leurs triomphes les plus personnel), où il s'agit d'incarner un groupe de jeunes enfants d'une douzaine d'année et de les suivre durant une décennie en gros, des cadets issus des bonnes familles de la noblesses, envoyés aux marges de la civilisation pour y apporter la lumière de l'Empire et y devenir adultes.

Le jeu parle du destin, de la désillusion, de la camaraderie, du sacrifice et de plein d'autres choses avec une grande simplicité pour ce qui concerne les mécaniques et beaucoup de co-construction par exemple sur l'univers et ses protagonistes ou les sujets de scénario. Iconoclaste aussi puisque c'est un jeu où il y a (éventuellement) un (et un seul) gagnant mais sans compétition (pour que l'un d'entre les personnages puisse espérer devenir un héros il faut que tous l'y aident de leur mieux)...

D'ailleurs là dessus on en parle mieux que moi : un lien vers le Grog.

Tout enthousiaste j'espère monter une table de 4 ou 5 personnes pour y jouer et si ça marche lancer une campagne, environ 6 à 10 séances si j'en crois ce qui est expliqué dans le livre. Voir, si ça plaît ensuite en faire une deuxième avec un autre groupe.

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur les frontières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» Les mensonges de Reporters sans frontières sur Cuba
» Fermetures des frontières
» [Histoire et Géographie] Frontières, Rois etc
» Suite à la Bataille des Frontières....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: Sur les frontières-
Sauter vers: