Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Idées de persos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Judge Death
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 382
Loisirs : oui

MessageSujet: Idées de persos    Jeu 24 Mar 2016 - 22:48

Voici quatre personnages. Des aventuriers capables d'affronter les dangers de l'Âge Hyborien.

NOMADE. Aratus, voyageur brythunien
Voilà près de trois ans maintenant que Aratus a perdu sa femme, enlevée par des bandits Turaniens peu de temps après son mariage. Après avoir longtemps erré dans le désert de Turan, il a finalement retrouvé sa bien-aimée dans la cité de Shahpur : enfermée dans le harem de Kazrim Shah, un dirigeant cruel et impulsif, on dit qu'elle ne voit jamais la lumière du jour. Jurant de revenir un jour pour occire le despote, Aratus se mis en tête de réunir un groupe de personnes susceptibles de l'aider.
Aratus a acquis tout son savoir-faire de guerrier au contact d'une bande de Kozacs et porte un Cimeterre en acier akbitanien récupéré lors d'un raid sur des marchands Shémites.

ARISTOCRATE. Tuthmes, noble chaga
Beaucoup d'Aquiloniens incultes verraient en Tuthmes un simple Kushite, ce peuple illettré à la peau sombre et aux cheveux frisés et noirs. En vérité il appartient à une ethnie particulière que l'on nomme les Chagas. Ceux-ci sont d'ascendance stygienne et dominent les classes inférieures constituées de Gallahs. Tuthmes est tout ce que l'on peut attendre de cette caste brutale et aristocratique. Il est également très ambitieux et sait que pour gagner en influence dans son pays natal, il va devoir apporter un élément extérieur, quelque chose susceptible de faire pencher la balance de son côté.
Le regard de Tuthmes se porte sur la Stygie et ses secrets innommables. Ses ancêtres possédaient jadis de grands pouvoirs et il compte bien en tirer parti…

SOLDAT. Valerian, garde du corps gunderan  
Valerian a toujours été un loyal serviteur. Malgré un âge relativement avancé (plus de 40 ans) il n'a toujours pas de descendance, ses nombreuses compagnes n'ayant jamais accouché que d'êtres malformés mourant le plus souvent en l'espace de quelques heures. Tentant de comprendre le mal qui l'afflige Valerian a appelé sur lui la protection de ses ancêtres. Mais ceux-ci ne lui accordent qu'un intérêt tout relatif lorsqu'il ne s'agit pas de mépris absolu : les rêves de Valerian ne sont plus que des cauchemars où se côtoient des êtres lugubres et vindicatifs, lui reprochant tous ses excès passés.
Valerian se bat selon la tradition Gunderan (pique et bouclier) et il est peu probable que ses ancêtres apprécient le moindre changement.

BARBARE. Larme de Sang, mercenaire ligure
Larme de Sang entra dans la taverne. Il avait la carrure fine et musclée des Pictes, la peau pâle et les cheveux roux des Vanirs. Dans ses yeux bleus on pouvait lire toute la sauvagerie, toute la violence d'une vie dédiée à la lutte. Des tatouages étranges et des symboles s'apparentant à ceux des Pictes décoraient son torse et ses bras. Un Bossonien au visage ravagé par l'alcool porta la main, presque instinctivement, au pommeau de sa propre épée, mais son ami retint son geste. Les conversations cessèrent rapidement : le nouveau-venu rappelait bien trop les ennemis des  colons civilisés pour qu'on le traite en égal. Le Ligure se dirigea vers une table à l'écart où l'attendait son commanditaire. Le tavernier regarda ses clients d'un oeil sévère et leur dit d'une voix grave :
_Mêlez-vous de ce qui vous regarde !
Il a vraiment le sens des affaires, pensa cyniquement le mercenaire. Son commanditaire était un jeune homme bizarre d'une beauté androgyne, un érudit de Zamora aux cheveux sombres. Il sorti une carte d'une grande sacoche en cuir : elle représentait une partie de la forêt picte.
_Voilà, tout est indiqué. La tour, l'emplacement…
Larme de Sang frappa du poing sur la table :
_Du vin !
Les Aquiloniens regardèrent de nouveau dans sa direction et le tavernier haussa les épaules.
Le Zamorien lui dit d'une voix basse :
"Larme de Sang, si vous continuez d'attirer l'attention de cette manière je vais devoir m'en aller !"
_Et moi s'ils continuent de me regardez comme ça je vais devoir répandre leurs cervelles sur le sol et danser autours de leur cadavres selon les rites de bonne fortune de mes ancêtres !"


_________________
"The crime is life, the sentence is death !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1101
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: Et toi, avec quoi tu joue !?   Ven 25 Mar 2016 - 12:42

Tiens a ce propos j'aimerais bien que mes joueurs postent un mot sur leur personnage, s'ils en ont l'envie et le loisir

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miceldars
Barbe florissante


Nombre de messages : 170

MessageSujet: Re: Idées de persos    Ven 25 Mar 2016 - 16:05

Ben moi c'est un barbare qui tape. Voila.

Mais sérieusement, j'ai pas réfléchit au passé du perso ni rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seij
Barbe de trois jours


Nombre de messages : 144

MessageSujet: Re: Idées de persos    Ven 25 Mar 2016 - 20:07

Pique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frost
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 334
Localisation : dans le new jersey
Emploi : je coupe des chose avec un gros couteau je joue avec le feux et je mange et on me paye pour ca en plus
Loisirs : ecrire des poeme sur l'amour et le vent ...non je deconne je joue a la console

MessageSujet: Branos le cimmerien    Lun 28 Mar 2016 - 18:43

Branos est un jeune homme d’origine cimmérienne, physiquement son corps est fin mais pourvu de muscle sec doublée à cela une certaine agilité donne à sa apparence un cotée félin, son visage semble juvénile est bien fait malgré sa taille et ses yeux vert pale semble toujours scruter quelque chose au-delà de vison d’un homme.

Branos vis le jour au proche de la frontière de la cimmérien, il fut n temps élevée par son père un barbare cimmérien mais a l’Age de 7 ans son éducation fus confiée à un voleur de Zamora, depuis il voyage a travers le monde.

Branos est un homme qui vit ca vie intensément, que ça soit dans la fureur de la bataille ou dans les plaisirs de la terre ca vie nés guidée
que par son honneur de barbare est ces pas .

_________________
On obtient plus de choses en étant poli et armé d'un bolter qu'en étant juste poli".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rikikileur
Imberbe


Nombre de messages : 54
Localisation : Nancy
Emploi : Etudient
Loisirs : JDR, wargames

MessageSujet: Re: Idées de persos    Lun 28 Mar 2016 - 21:43

Bellona, jeune mercenaire/garde du corps, la vingtaine malgrès cela et ça taille moyenne sont corps laisse paraitre un lourd vécu par de nombreuse cicatrice.
Elle ne parle jamasi de son passé mais vous vous doutez de ses origines Bossonienne au vus de son arc bossonien et de son espadon.

Elle ne paye pas de mine avec son maître 60 et ses 75kg de muscle sa chevelure courte d'un doré presque anormal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kroc
Imberbe


Nombre de messages : 47

MessageSujet: Re: Idées de persos    Jeu 31 Mar 2016 - 11:23

Bram Athicus : soldat Corinthia, 26 ans

Abandonné dans le quartier du Maze d'une cités état de Corinthia, Athicus fut recueilli par une druidesse du culte de Bori qui lui enseigna les sciences des mystères et des herbes. Il vécue jusqu'a sa majorité au seins de la comumauté auquel il fit allégeance et appris le métier de forgeron.

A l'âge adulte, il dut servir comme soldat et cavalier pour le jeune aristocrate Murilo. Il appris le maniement des armes. Mais Athicus s'est montré négligent dans des affaires avec la pègre, et il fut rattrapé par 1'un de ses vieux péchés. Il fut emmené devant le magistrat pour y être formellement inculpe et enfermé. Murilo l'aida à s'évader mais il dut quitter la ville. Ainsi, Il se retrouve sur les routes et recherché comme déserteur par les nationalistes.

Il reste fidele à Murilo et au code civilisé, et conserve son allégeance aux druides de Bori.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seij
Barbe de trois jours


Nombre de messages : 144

MessageSujet: Re: Idées de persos    Jeu 31 Mar 2016 - 16:42

Pallas, petite cité du Gunderland, jouissait d'une relative tranquilité malgré qu'elle soit située sur la frontière Némedienne. Chaque homme de la cité est entraîné dès son enfance au combat, préparant génération après génération de guerriers disciplinés prêts à prendre les armes à n'importe quel moment pour défendre leur cité. Écrasés par l'infanterie lourde de la cité à chacune de leurs piètres tentatives, les tribus Némédiennes de la région ont appris à aller chercher leur gloire un peu plus loin.

Claudius, comme tous les autres adolescents de Pallas, partageait ses journées entre travail agricole et entraînement militaire. Ses soirées, par contre, se passaient à la lueur d'un bougie, à lire et étudier les annales guerières et les cartes sur lesquelles il arrivait à mettre la main. C'est poussé par cette passion qu'il devint l'apprenti de Galterius, tacticien et chef de la garde de Pallas, et prend place quelques années plus tard dans la garde.

Quintus, jeune seigneur de Pallas, était très apprécié dans la cité. Guerrier accompli, il n'hésitait pas à suivre ses troupes en première ligne et s'y était illustré plusieurs fois. La tranquilité de ces dernières années lui est même grandement attribuée.

Tranquilité qui dura jusqu'à ce que Quintus recoive un message d'une cité voisine, Venasa, demandant des renforts contre une horde Némédienne approchante. Certains diront que sa vanité à pris le dessus, d'autres que sa générosité l'aurait perdu, quelques-uns encore qu'il n'était pas tout à fait lui-même à cette période, le fait est qu'il décida d'aller aider Venasa, avec toutes les forces disponibles de Pallas.

Le message donnaît comme lieu de rendez-vous des armées des différentes cités (Pallas n'avait pas été la seule sollicitée) un bastion avancé à flanc de montagne, meilleure position défensive de la région, bloquant la seule voie d'accès proche. Cependant, quand Quintus et l'armée Pallasienne, forte de seulement une centaine d'hommes, arrivèrent au bastion, ils le trouvèrent vide. Pensant que les autres armées arriveraient bientôt (Quintus avait eu confirmation de la participation des cités de Venasa, Callia et Rille), l'armée Pallasienne s'installa dans le bastion.

Le lendemain, la horde Némédienne approchait effectivement mais il n'y avait toujours aucun signe des armées Aquilloniennes. La horde sembla hésiter face à ce bastion qu'elle pensait probablement prendre tant qu'il n'était pas défendu mais face au petit nombre de défenseurs, passa finalement à l'attaque. Le combat dura plusieurs jours, l'armée Pallasienne faisant façe à une horde plus que dix fois plus nombreuse, toujours dans l'attente des renforts salvateurs.

Le 3e jour, dans une pause entre deux assauts, un soldat annonca avoir repéré les tant attendus renforts. Une armée apparement composée de plusieurs centaines d'hommes approchait, portant les bannières de Venasa, Callia et Rille et ne se trouvait plus qu'à une dizaine de kilomètres. Cependant, le lendemain, ils n'étaient toujours pas la. Le jour suivant non plus, même si Lucius, le meilleur archer Pallasien, disait avoir vu plusieurs cavaliers observer le bastion de loin. C'est ce jour la que choisirent les Némédiens pour porter leur assaut final après plusieurs jours d'escarmouches. Après les avoir retenus hors de la palissade pendant plusieurs heures, ils finirent pas créer une brèche et ce fût à partir de ce moment que tactique et discipline laissèrent place à l'instinct et la fureur.

Des heures de combat acharnés laissèrent finalement place à un calme surnaturel quand le dernier des Némédiens tomba, ne laissant que bruits de respirations essouflées. Nous n'étions plus qu'une dizaine debout après le carnage. Notre seigneur, Quintus, gisait mort tout comme Galterius. Le temps s'éternisait et nous nous regardions ne sachant quoi dire ni quoi faire. Quand Lucius annonca que les armées Aquiloniennes arrivaient enfin, un soulagement général pouvait se faire sentir.

"Personne d'autre n'trouv ça bizzare qu'ils se pointent maintenant qu'on s'est bien fait massacrer ?" demanda Paullus. "J'sais pas pour vous, mais j'vais pas attendre de voir c'qu'ils ont en tête. J'connais pas mal le coin, suivez moi et j'vous ramène à Pallas tranquillou." Paullus connaissait effectivement bien la région et s'il disait qu'il pouvait nous ramener, on pouvait lui faire confiance. Tout le monde le suivit, sauf deux. Nous restâmes, une fois à une distance raisonnable, regarder ce qui se passait et une fois les armées arrivées, nos deux anciens compagnons se firent cribler de flèches, comme le pensait Paullus.

La rage au coeur, la mort dans l'âme, nous rentrâmes à Pallas seulement pour y voir la bannière du seigneur de Venasa flotter au dessus de la palissade et des hommes patrouiller les alentours.

Ainsi pour nos familles, pour notre cité, pour notre seigneur, les neufs survivants que nous étions firent serment de vengeance.

Lucius irait travailler chez son oncle qui tenait une auberge vers le centre des terres Aquilonnienes et nous fournirait un pied à terre et un lieu de rendez-vous.

Paullus, qui connaissait bien la région et les cités avoisinantes, resterait en Gunderland pour rester au courant de la situation.

Quand à moi, Claudius, et aux six autres, nous partîmes à l'aventure chercher frères d'armes, argent, influence ou tout ce qui pourrait aider notre ambition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idées de persos    

Revenir en haut Aller en bas
 
Idées de persos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» création persos
» Le top 3 des persos de OUAT qui vous agace le plus
» Règles de création de persos
» Fake
» Les Hors série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: Conan-
Sauter vers: