Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour dans la cage ! (de Spaceprowler a Planescape)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1198
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: Retour dans la cage ! (de Spaceprowler a Planescape)   Jeu 21 Jan 2016 - 16:38

Par La Dame ! Dubige, alors te voilà de nouveau qu'arpente les ruelles fracassées de la Ruche, sans rire ! T'en a ta claque des grands espaces et des béjaunes qui se la raconte dans le prime... Te revoilà donc prêt a jouer un air a tous les barbons de factols qui croiseront ton chemin. Hé ! Mais c'est une jolie brochette de chevaliers de la gueuse que tu traine là. Bon, un peu mal dégrossis, et z'ont pas l'air bien futés non plus. Combien de jonc j'te donne pour leur âme ? Pas de quoi remplir le garnish qui te fera sortir d'ici. En revanche j'ai un petite chanson qui devrait être dans les cordes (haha) de tes mignons, ça concerne ce vieil Estavan qui se serait fait filouter de sa guitoune et qui serait prêt a lâcher un paquet d'jonc a qui mettra la mains sur le coqueret qui l'a estampé... Tu prend ou tu va continuer a m'faire perdre ma journée et a m'forcer a branler mon râtelier pour tes belles mirettes ?

— probablement samedi 30 aprém' enfin, enfin, que ça m'a parut long —

C'était un beau matin, le temps était aux nuéblouissantes, à la porte du Passeur du Styx un garçon de salle a la tête d'hématome, passait précautionneusement le nez dehors pour balayer négligemment le pas de porte de la guitoune. L'air rêveur il ralluma son mégot...

Ce matin là sous la lumière de l'aube, de celles qui vous mangent les yeux, même le lierre rasoir se grimait d'or. Y avait comme une ritournelle qui traînait dans l'air, comme ça :

— pour la musique —:
 

« Ata tala lala lala
C'est la relève des Têtes-de-Bois
Les jeunes conscrits qui marchent au pas
Et les bibards tout de guingois

Sept-antépic,
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Les détrousseurs planquent leur magot
Les extorqueurs pointent au boulot
L'cupérateurs pousse leur brouettes
Jettent les machab' dans Leur charrette

Sept-antépic
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Les Sensats ont l'ventre creux
Y a des catins chez l'rebouteux
Les illitidh s'font repeigner
Les éclopés s'font réccurer

Sept-antépic
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Les cheminés de la fonderie
Crachent leur suif et des ennuis
Les demi-elfes s'font du mouron
Leur géraniums chopent le goudron

Sept-antépic
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Dans la Ruche on s'croque les poux
S'ra soupe au choux soupe au cailloux
Et les rombières recomptent leurs niards
Et les vieux chevaux a l'abbatoir

Sept-antépic
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Su'l pied des temples les culs-béni
Prennent des paris sur l'après-vie
Au grand bazar c'est a baggare
Les négociants jouent du braqu'mar

Sept-antépic
Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Quand un Factol se lave les mains
On s'en va pendre quelques faquins
Les revenant rentrent au cerceuil
Bougre ou barjo la Cage t'accueille

Sept-antépic
Place du gibet
Y a des corneilles

Sigil s'éveille
Sigil s'éveille

Et les dabus, et les dabus
Hé, quoi les Dabus ?
Y balaient les rues... »

Bref une belle journée s'annonçaient dans cette ville connue pour être la Citée des Portes...

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Retour dans la cage ! (de Spaceprowler a Planescape)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau dans sa cage d'Or
» Radulov de retour dans la TSHL!!
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» « L’oiseau en cage rêvera des nuages. » [Safira]
» Tous des sauvages, des sauvages !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: Planescape :: La gazette des plans-
Sauter vers: