Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maison des cendres et de la poussière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flop
Barbe de maître
avatar

Nombre de messages : 476
Localisation : -.. .- -. ... - --- -. -.-. ..- .-.. -·-·-- -·-·--
Emploi : meuporg
Loisirs : oui

MessageSujet: Maison des cendres et de la poussière   Sam 7 Mar 2015 - 14:56

Établissement d'une synthèse écrites suites aux faits et actes pris en note sur Salomon.

Ceci n'est pas destiné a être un rapport de mission officielle, cette opération s'étant déroulée hors du cadre normale de nos affectations. Si toute fois un rapport était demandé, je serais en mesure de vous apporter plus d'information sur certains éléments.

Localisation des faits : Sous secteur de Markhain / Cité de Gloriana / île de Villemorte / temple des cendres et de la poussière.

Mandataire : Silas Marr ( serait inquisiteur Ordo Hereticus, demande à être approfondi) [ nota bene : cette personne est accompagnée par une psyker. Et représente par conséquence une menace non négligeable / nomen ignotum]

Ordres reçus : «collecte, synthèse et retour des informations concernant les activité sur l'île au moment de la vente aux enchères qui va avoir lieu »

Préambule et savoirs généraux : Gloriana aurait été fondée à la fin du XXXVI° millénaire après la découverte de Salomon par les Haarlock. Savoir si ce sont eux qui ont fondé Gloriana relève du mystère sans les compétences et contacts ad hoc auprès de l'Administratum. Quoi qu'il en soit il est presque certain qu'ils furent à l'origine de la création du mausolée qu'est la maison de cendre et de poussière.
En ce lieux viennent être inhumés ou (plus couramment semble-t-il) incinérés les riches et nantis de ce monde. Cette « maison » est dirigée par une secte/guilde/organisation appelé les Affligés (au nom auquel vient s'jouter un surnom moins gracieux, Les Pleureurs). Leur chef est/ était l’exécuteur de l’incinérateur Grill. Cet homme étant aussi le légataire testamentaire de la lignée des Haarlock.

Et voilà pourquoi on s'est retrouvé là.

Une histoire d'objets et reliques censées susciter l’intérêt de gens pas recommandables. Ce qui est étonnant et je vous l'expliquerez plus en détail tout à l'heure est qu'on ait été envoyé là-bas sans véritables instructions ni informations sur les forces en présence.

Les Haalrock, donc, une riche, célèbre à plus d'un titre, et mythique famille de Rogue Trader. Lignée éteinte avec la disparition du dernier descendant Erasme Haalrock, il y a de ça quelques années. Et par disparition, j’entends l'évaporation pur et simple de cette personne. C'est pas un euphémisme pour dire qu'il est mort. On a pas les preuves de sa mort. Enfin, pas suffisamment pour que j'en sois convaincu mais suffisamment pour que l'Administratum décider de léguer leur héritage. Après une longue guerre judiciaire et juridique, comme le savent si bien faire les hiérarques, c'est Grill qui est devenu le légataire.
Pas sûr que ça soit son propre choix. Mais enfin il est mort avant qu'on ait vraiment eu le temps de le cuisiner à ce sujet.  Ce qu'on sait c'est qu'il a « presque » était contraint de vendre aux enchères pas mal de petites choses pour éponger les dettes accumulées auprès des créanciers divers et variés.
Voila le cadre idyllique qui nous mène sur ce bout de rocher perdu au milieux d'un océan d'acide peuplé de monstre marins long de 150 mètres de long, prêts à se jeter sur toute embarcation croisant trop proche de l'eau (du liquide si vous préférez).

[ Annexe / avons été attaqué par groupe de pillards œuvrant depuis villmorte / se font appeler les Pilleurs Vogueurs ou quelque chose comme ça leur chef serait un certain Nargin. Menace de niveau faible pour un individu isolé et minime pour un groupe, équipement de mauvaise qualité. 35 morts et un vaisseau détruit ]

Traversée effectuée sur le Sillon Martyr [engageant hein ? ] piloté par Elias Chabrat. Ce capitaine d'hydroplaneur avait embarqué à son bord une ménagerie de connards divers transformant son raffiot en zoo de la terreur ambulant.

-Kristen Djack (mort) accompagné d'un certain Went( mort) se présente comme un antiquaire et érudit, ayant appris à l'université de Salomon [ Faire recherche si bien enregistré?]

-Une marchande accompagné de 3 mercenaire/homme de main/porte flingues (à classer persona non gratia et Hereticus / en fuite) était intéressée uniquement par le psautier.

-L'abbé Tamas de Schan (Mort classification inconnue, xénos/Hereticus/Malleus ?, menace mineure.) accompagné de 4 choses ressemblant à des humain privé de libre arbitre ou de conscience.

-Un richard Rogue trader (enfin d'une famille de rogue trader plus exactement) des Prosperatum, Matthius (oqqchcc)

-Et 2 mercenaires.

A bord du vaisseau une fois l'abordage terminé et les membres de notre équipe en train de se faire réparer, Hacka est aller confronter l'Abbé sur son comportement. Le crevard ayant fuit durant la brève minute de combat.
Ce qui se soldat par une lutte à  l'arme blanche de la quelle elle sortit perdante. C'est à ce moment que ce gros tas devint clairement inhumain pour résister à des coups d'épées aussi dévastateurs. A priori il utilisait un poison, mais ça sans aucune certitude.

Une fois arrivés, nous avons appris que notre transport refusé de rester plus longtemps, prétextant qu'il ne voulait pas attendre d'être attaqué encore un fois. Ce qui ressemble fort à une excuse bidon, un truc pue à propos de ce lieu, enfin puait.
Nous avons été accueillis par le prévôt Hiram Bland, qui semblait être l'autorité de l'administratum, et par conséquent le véritable organisateur de la vente aux enchères. Puis nous avons enfin rencontré notre contact, le Locutor May Weather (disparu). Un homme fort intéressant mais quelque peu agité pour les missions de terrain.
Il nous a apprit que les assassinats allaient bon train depuis son arrivée. Et qu'à priori un ombre rampait armé d'un faux pour trancher les promeneurs dans les couloirs. Le pauvre, si seulement il avait vu le grand final. Là il aurait eu des raisons de s'en faire. Mais voir Grill couper en deux un type qui en avait assassiné un autre ne devrait pas être si choquant.

Quelques heures plus tard nous pouvions vérifier par nous même la véracité des faits relatés par notre contact en voyant Went et Djack se trémousser sur leurs sièges en agonisant après avoir perdu à la roulette-bouffe, ainsi que leur vies.
Ce dîner fut pour nous l'opportunité de tater le terrain en repérant les autres forces en présences. A savoir, des hommes de la compagnie de Jade (cf Malfi et la corporation de Vaine ainsi que lassaut sur la maison des Stroff), un faux noble pédant Rubio (mort) et son champion (mort) Marchrek , un homme se faisant passer pour un homme sauvage dompteur ( En réalité un rogue trader).

L'après-midi nous avons eu le droit a la présentation de tous les objets du catalogue. (Vidéo-pix et images perdues suites à une onde électro-magnétique.). A ce moment de nouvelles personnes s'étaient jointes à l'assemblée. Le navigateur Nostromo (ancien navigator d'erasme Haarlock), Derwin Golt et Nomen Ryne.

Notre psyker est parti s'entretenir avec Nomen pendant que nous faisions le tour de qui était intéressé par quelle objet n’apprenant rien de crucial, tout semblant étrangement faux et décalé. Tout le monde jouant la comédie sans en être dupe.Les éléments marquant/troublant/inexpliqués se déroulant par la suite sont les suivants :

-Sous l'autel des Haarlock, immense stèle d'onyx ou d'obsidienne gravée se trouvait le caveau de la lignée. Avant son ouverture babylone nous annonça gravement que la situation était critique avant de se diriger vers la salle des enchères. Le caveau s'ouvrait, glissant sur des rails, révélant une escalier s'enfouissant dans les profondeurs la terre, et laissant s'échapper les gémissements de créatures impies, feulements et grattements sur les parois, cris stridents et glapissements se mêlèrent pour former une folle litanie annonçant le chaos qui approchait. Les serviteurs de Grill ne firent pas un geste, pas plus que Grill lui même étrangement. Alors s'affichèrent les premiers point sur les auspex (loués soient-ils) puis ils furent des dizaines alors nous fîmes feux, grenades et plombs firent disparaître une première vague qui fut immédiatement remplacée par la suivante, puis une autre et encore une. Voyant que la situation nous échapait nous avons décidé de refermer le caveau. Deux des acolytes étaient blessés, et les serviteurs ne tiraient toujours pas. Jusqu'à ce que le dernière interstice ait disparu je continuai l’œuvre pour laquelle l'Empereur m'avait mis au service de L'inquisition en vidant chargeur sur chargeur. Après cet rapide mais violente altercation Balanpan nous confia qu'il était convaincu que c'était Grill qui nourissait les créature Xénos, semblable à celle dans la quelle avait été fait le masque vendu aux enchères. A ceci prêt que … celle-ci avait une apparence plus … anthropomorphe. (Que l'Empereur ait pitié de mon âme)


-La présentation de la vierge d'or, pseudo-automate servant à la cartomancie se révélant être la fille de Erasme Haarlock, selon les informations en notre possession. A énoncé plusieurs prophétie/augures/prédictions. Parlant de soleil noir, du Halo ; Annonçant le retour du dernier des Haarlock avec « l'enfer dans ses pas », disant qu'il en explique « un dedans » et un « dehors » « dans une toile » [Référence au tableau étrange récupéré par Nostromo ? Référence au Warp ? Haarlock prisonnier ? ] Tout cela ne fut pas éclaircit, l'automate ayant lancé une EBM avant d'eploser en Nova après avoir reçu une dose de sang de Hacka dans le Calice qu'elle tenait. [Calice récupéré et fournit à Tolquedor]


-L'histoire du Chat de Firce ; notre psyker s'est montré très intéressé par ce chat, préntendant que c'était un très rare artefact d'une puissance inouïe qui était sûrement la clef de ce qu'il se passait au cœur de la mais des cendres et de la poussière. Cet objet serait selon lui au cœur d'une sombre histoire dans le Halo à la frontière de Calixis et d'une technologie Xenos. Ce qui nous a motivé pour le récupérer pour étude, le collier pouvant nous aider à localiser les mondes et les contacts extérieurs qu'a eut Erasme Haarlock. Malheureusement une fois cet objet remis en notre possession nous n'avons pas eut longtemps à attendre avant que le psyker ne s'en empart pour « le sécuriser ». Il devait revenir quelques minutes plus tard (échappant ainsi une fois de plus au combat qui fit rage) sans la chatuette (ahaha) mais avec l'étrange boule archéo-tech de Nomen Rhine. De là à y voir une entente préalable il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas.


-Dès que les prophéties de l'automate furent terminés et notre mort annoncée, l'assemblée sortit lames et canons et les flammes commencèrent à fuser de part et d'autre. Ophilia tenta de faire un sort au Navigator, tandis que Nihilius et Balanpan étaient partis se mettre à couvert pour nous faire une sortie (je suppose ? (sic)). Quant à moi je réglais son compte à ce ramassis d'immondices qu'était Tscham. Ce qui déclencha à sa mort une explosion, venue de son ventre et de ses tripes, créant des corbeaux réptiliens. Ce fut un de nos acolytes qui les fit exploser en vole (le psyker il me semble ? Ou l'assassin du Moritat ? ). Rudio était en train de se faire massacrer par les vrais Rogue trader. Maître Parangon était parti tuer Grill, le désintégrant à l'aide d'un sceptre en un seul coup, tuant d'un coup de poing Gold au passage. Le vieil homme pendant se temps s'était redressé de son fauteuil roulant, ses traits étirés laissé paraître une nature des plus inquiétante et inhumaine. (Un eldar à en croire d'autre membre du groupe.)
Ce fut sur ces entre-faits arriva avec un gobelet qu'il versa dans le calice. Provocant une vague de stupeur dans l'assemblée de se déchiquetant. L'automate se décomposa alors pour révéler une forme humanoïde, une femme même, avant de commencer à projeter une chaleur et une lumière qui augmentait rapidement. Balanpan qui était parti récupérer des information sur le corps de grill fut arrêter par Maître Parangon dont la forme commença à se déliter laissant sa véritable nature apparaître. Un amas grouillant de vers et d'acide se tenait sous cette enveloppe.
Il lui demanda s'il savait quelque chose a propos d'une prophétie annonçant l'apparition de l'héritier des Haarlock. Devant son absence de réponse il le frappa, d'un  coup qui aurait dû tuer n'importe quel homme. Puis Maître parangon se tourna vers l'assassin toujours debout sur l'autel, et lui posa la même question. Et c'est avec stupéfaction que nous l'avons entendu répondre qu'il savait que l'héritier était avec nous.


Devant la situation plus que critique, avec un rapport de force clairement en notre défaveur nous décidâmes de récupérer le maximum d'information possible avant de prendre le large. Cette fois le combat ne nous permettrais pas de gagner et le temps jouait contre nous, c'était a priori une bombe qui venait de se déclencher.
J'ai été chercher les traces de la poupée en bois qu'avait récupérer Tshcam mais la cloche avait exploser, je ne récupéré sur lui que la bague et le sceau, sur le chemin de la sortie je m'emparais en passant sur les restes de Rudio du pistolet Bolter qu'il tenait encore dans ses doigts déchirés.

A la sortie je ne me souviens que de la lumière, mes mains tremblaient et mes yeux ne percevaient plus. L'instant d'après je ne sais comment je me retrouvais prostré à l'arrière d'un embarcation mon fusil à pompe dans les mains et un grenade sous le bras gauche.


Janus Albers,
Acolyte

_________________
Tarte aux myrtilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maison des cendres et de la poussière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison des cendres et de la poussière
» . Poussière de Cendres .
» Maison de Nara
» Les voies de la damnation - les cendres de Middenheim
» Maison de Riiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Judge Death AKA Roman :: Dark Heresy :: Missions-
Sauter vers: