Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Automata mon amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1101
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: Automata mon amour   Sam 24 Mai 2014 - 11:35

À la sortie du portail débouchant de Sigil sur la place de l'Horloge d'Automata, aux heures ouvrables du B.A.N.C.O. (Bureau Administratif des Normes du Conseil de l'Ordre), on peut normalement entendre la voix crécelante d'un Duodrone répéter inlassablement le mantra suivant, telle un moulin a prière enrayé : « Bienvenue à Automata unité-visiteur. Veuillez exécuter les instruction suivantes ou vous se...rez impitoyablement écrasé sous le talon de la Loi BUHAHAHAHA PWND PZZZZTF [déconnection de sureté du module pour cause d'erreur interne n°512, veuillez nous excuser du désagrément. Processus en cours de réinitilisation... Patienter : redémarrage du module en cours...] Veuillez exécuter les instructions suivantes ou vous serez passible d'amende pour délit et infraction. Etape un : veuillez maintenant prendre connaissance du règlement qui détermine l'auto-régulation d'Automata et codifie les procédures d'interaction entre unitées. Etape deux : veuillez ensuite entreprendre immédiatement les démarches de mise en conformité de votre statut vis-à-vis du système central. Le prospectus résumant les préconisations du Réglement et les formulaires de renseignement préalables a toute demande d'imatriculation provisoire sont disponible, ici même, sur simple demande. Les frais d'ouverture de dossier s'élèvent a cinq roues d'argent. Merci de votre attention et bon séjour a Automata unité-visiteur. »

——————————————————

Dans le code législatif et la constitution d'Automata, il y a écrit:

LE REGLEMENT

NULLE (value=nil) UNITE RESIDENTE N'EST CENSE IGNORER LE REGLEMENT, (warning::warning::warning) TOUT MANQUEMENT A CELUI CI EST PASSIBLE DE SANCTIONS DONT LA SEVERITE EST DETAILLEE (goto) DANS LES POINTS D'ANNEXE MMDLXVII [2.568] A MMMMCI [4.101].

LE CONSEIL DE L'ORDRE EST L'AUTORITE SUPREME D'AUTOMATA. IL EST REPRESENTATIF DES III (3) INSTANCES DE LA CITEE, A SAVOIR LES ARTISANTS, LA GARDE MUNICIPALE ET LES TEMPLES. SES MEMBRES SONT NOMMES DANS LE STRICT RESPECT DE LA PROCEDURE DECRITE (goto) EN POINT D'ANNEXE MMMMMDXXIV (5.514). IL N'A PAS POUR ROLE DE DIRE LA LOI MAIS DE TRADUIRE CELLE CI EN NORMES ET EN DIRECTIVES (operator if.then) QUI VIENNENT COMPLETER ET ENRICHIR LE REGLEMENT.

LE REGLEMENT DEFINIT CE QUI EST LICITE ET (or) ILLICITE POUR LES UNITES RESIDENTES D'AUTOMATA.

TOUT CE QUI N'EST PAS EXPRESSEMENT PRESCRIT PAR LE REGLEMENT (error 404 page not found) NE PEUT ETRE EXCERCE SANS LES PERMIS ET AUTORISATIONS APPROPRIEES (level/operator/access/proceed) DELIVREES PAR LES AUTORITEES COMPETENTES.

TOUT CE QUI N'EST PAS EXPRESSEMENT CONTRAIRE AU REGLEMENT (error 404 page not found) EST SUSCEPTIBLE DE FAIRE L'OBJET D'UNE DEMANDE D'AUTORISATION DEROGATOIRE (operator if.then) AUPRES DES AUTORITES COMPETENTES.

LE REGLEMENT ASSURE L'ORDRE PUBLIQUE D'AUTOMATA ET LA CONFORMITE DES UNITES RESIDENTES AUSSI BIEN PHYSIQUE QUE MORALE.

LE REGLEMENT ASSURE LE RESPECT DE LA HIERARCHIE ET DES INSTITUTION AU SEIN D'AUTOMATA.

LE REGLEMENT ASSURE L'INTEGRITE DES UNITES RESIDENTES ET (and.or) DE LEURS BIENS DANS LA LIMITE (operator if.then) DE CE QU'ILS SE CONFORMENT A SES PRESCRIPTIONS.

CHAQUE (value=1) UNITE RESIDENTE EST TENUE D'ASSURER, A LA PLACE ET DANS LA FONCTION QUI LUI EST DEVOLUE PAR LE CONSEIL DE L'ORDRE, LE BON FONCTIONNEMENT, LA SALUBRITE ET LA SECURITE D'AUTOMATA.

CHAQUE (value=1) UNITE  RESIDENTE EST TENUE D'EXERCER LA PLEINE ET ENTIERE MESURE DE CE QUE LUI PERMETTENT LES TITRES ET PERMIS QUI LUI SONT CONFERES.

CHAQUE  (value=1) UNITE RESIDENTE EST TENUE DE SUBVENIR A SES PROPRES BESOINS ET D'ACQUITTER LES CONTRIBUTIONS ET OBLIGATION ENVERS LA CITEE EN CONTREPARTIE DE QUOI ELLE (value=1) PEUT SE PREVALOIR DU STATUES DE "CITOYEN" ET DISPOSENT DANS LA MESURE DE CE QUE PREVOIT LE REGLEMENT DE LA SOUVERAINETE SUR ELLE MEME. PAR DEROGATION COUTUMIERE LES UNITES RESIDENTES NE POUVANT SE CONFORMER A CETTE PRESCRIPTION SONT PLACES SOUS LA TUTELLE D'UNE UNITE RESIDENTE "CITOYEN" (DETERMINE SELON LES MODALITES PRESCRITES DANS L'ANNEXE MMMMMMMCIX [7.109]).

LE REGLEMENT PROSCRIT L'OISIVETE ET (and.or) LA SUBVERSION CHEZ TOUTE ET CHACUNE (value=$) DES UNITEES RESIDENTES.

LE REGLEMENT PROSCRIT TOUT CONFLIT ENTRE UNITES RESIDENTE AU SEIN D'AUTOMATA ; (goto) LES ARBITRAGES DE DIFFERENTS ENTRE UNITES RESIDENTES SONT RENDU PAR DES JUGES ACCREDITES PAR LE CONSEIL DE L'ORDRE.

LE REGLEMENT PROSCRIT LES EXCES DE TOUT TYPE DE MEME QUE L'IRREGULARITE ET PRESCRIT AU CONTRAIRE LA MODERATION ET UNE STRICTE ROUTINE, EN VERTU DE QUOI LES OFFICES ET COMMERCES ET AUTRES INDUSTRIES SERONT OUVERTS DURANT UN TIERS DE CYCLE, UN TIERS DE CYCLE SERA CONSACRE AU REPOS ET L'USAGE DU TIERS DE CYCLE RESTANT LAISSE A L'APPRECIATION DE L'UNITE RESIDENTE.

LA LANGUE OFFICIELLE ET ADMINISTRATIVE D'AUTOMATA EST LE MODRONE (01101101 01101111 01100100 01110010 01101111 01101110 01100101), BIEN QUE PAR COMODITE, L'EMELLE-DAR(65 6d 65 6c 6c 65 2d 64 61 72) PUISSE ETRE UTILISE POUR LES DEMARCHES USUELLES ET EXCEPTIONNELLE (operator if.then) SOUS RESERVE DE LA PRISE EN CHARGE DES FORMALITEES DE TRADUCTION PAR LE SOLLICITEUR ET DANS L'USAGE PRIVE.

LES TEMPLES PUBLICS D'AUTOMATA SONT DEDIES AUX PUISSANCES DE LA BUREAUCRATIE CELESTE, NOTAMMENT (#lu hsing)LU HSING, AINSI QU'AUX DIVINS ADMINISTRATEURS DU MULTIVERS : (#zeus)ZEUs, (#varuna)VARUNA, (#paladine)PALADINE, (#polthus)POLTHUS ET (#tyr)TYR. LES PRATIQUES PRIVES D'AUTRES CULTES SONT TOLERES, (operator if.then) SOUS RESERVE DE LA MISE EN REGLE ET DE LA POSSESSIONS DES TITRES ET PERMIS ADEQUATS, A L'EXCEPTION NOTABLES DES CULTES VOUES AUX PUISSANCES DU DESORDRE.

Les sections qui suivent définissent les procédures a respecter pour adresser la parole a un individu croisé dans la rue selon qu'il s'agit d'un étranger, d'un citoyen, d'un notable ou d'un suppliant. La monnaie en cours a la bourse d'échange de la porte d'Outreterre. Les règles qui prévalent pour traiter ses affaires ou ouvrir un commerce, définissent le code vestimentaire, le sens de circulation des piétons. Les formalités a acquitter pour contracter un mariage ou y mettre un terme. Les pratiques admises dans la vie familiale comme par exemple le nombre d'enfant. Suivent toute une série de normes relatives a la taille des portes et des fenêtres, l'orientation des escaliers ou la taille des brioches et des roues de chariot, etc.  Enfin un nombre impressionnant d'annexe complète l'ouvrage recouvrant les sanctions des manquement au règlement aussi bien que d'obscurs points de procédures pour l'obtention de tel ou telle formulaire administratif.

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte


Dernière édition par Godzilla le Dim 6 Juil 2014 - 10:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godzilla
Barbe ancestrale
avatar

Nombre de messages : 1101
Localisation : R'lyeh
Emploi : Exterminateur de cafards
Loisirs : je ne porte pas de slip ! (comme quoi plus ça change et plus c'est pareil)

MessageSujet: partage du pillage   Dim 25 Mai 2014 - 13:52

Un, deux, trois. Sous la ville sans toits.
Quatre, cinq, six. On croise de sales biges.
Sept, huit, neuf. Cassons leur crâne d'œuf.
Dix, onze, douze. Qu'on leur chipe leur flouze !

Aprés que le très chaotique Artémis ait promptement dépouillé vos malchanceux adversaires de leurs biens il commence a les étaler en tas propret et bien net sur le sol avant de s'exclamer "C'est moi le maitre du butin ! alors ça nous fait 3 ou 4 arshells par personne. Leurs armes je propose de ne pas s'en encombrer et de les laisser sur place, idem la paperasse et les bijoux - de toute façon c'est de la quincaille -. Il y a tout un tas de charmes sur ces biges" et il lance à chacun de ses compagnons de petits objets, tout en énumérant les qualité qu'il leur suppose.

— "pour Staxx : charme de noyade. Parce qu'une armure ça a ses défauts" une sorte de fibule faites d'une mèche cheveux ou d'algues (?) pris dans de l'ambre bleue

— "Aloïsius, un charme anti feu pour le pyromaniaque" un batonnet de charbon gravé d'une sorte de glyphe

— "Pierre : charme de défense, plus il y en a et plus c'est bon et tiens, ça doit être une lotion contre la chute des cheveux parce que t'est déja assez moche comme ça" une phalange au bout d'une fine chainette de cuivre et une petite flasque presque vide de verre grossier avec une étiquette en trois langues (Odaska, Bas Sigilien et Emelle-Dar) indiquant : CAPILLUS — l'extraordinaire et miraculeuse lotion capilaire du Docteur Parménide Pannacé — lutte efficacement contre la décapilarité du tissus cranesque supérieur — ne pas avaler — ne pas utiliser comme engrais.

— "Luc : charme contre les maladies, t'est trop tactile tu va finir par te ramasser une vérole et charme de soin vu que tu vient de frôler la mort face a des péquins" une petite galette d'une matière : pale, friable et humide, emballée dans un vilain papier où est inscrit en trois langue (odaska, bas sigilien et Emelle-Dar) : IMMUNE — L'irresistible, révolutionnaire et indispensable sceau de prévention contre les germes et autres infections du Docteur Parménide Pannacé, lutte aussi bien contre les mycoses causée par une hygiène intimes des endroits honteux défaillante que par les séjours prolongés dans des environnements malsain, les végétation bucales et la putréscience du souffle autrement connue sous le terme de mauvaise haleine, les fistules et une douzaine d'autres maux encore a découvrir, — ne pas avaler — inflammable. Ainsi qu'une grosse mouche verte, morte, et fixée sur une épingle a nourrice

— "Et pour Krunch : un charme de distraction pour te laisser une chance de lancer un sort...", un carré de toile, marqué d'un œil sur l'un de ses coté et de l'autre de motifs semblables a des cubes qui lorsqu'on les regarde trop longtemps donnent l'impression de jouer a chat avec la perspective.

Ensuite montrant du doigt un paquet d'une livre de viande séchée, ainsi que huit tonnelets d'alcool fort (environs dix litres chaque) mis a l'écart "Ça c'est de la bouffe empoisonnée et de la gnôle qui pique les yeux. Attention", il répète ses admonestation a plusieurs reprise.

Dans le tas des rebus il y a une belle quantité d'armes, des couteaux, dagues, stylets, poignards rasoirs et autres coupes choux d'assez bonne facture : quatorze en tout. Il y a également deux arcs courts, une quarantaine de flèches a points lourde et deux carquois. La paperrasses consiste en une douzaines de bandes de papiers marqués mandala et de prières : des indulgences*. Les bijoux des babioles dont la facture n'a rien d'exceptionnelle : trois collier, douze bagues, une plaque péctorale, huits de bracelets, vingt pendants et boucles d'oreilles, une broche. La plupart sont ornés de motifs assez sinistres (serpents ou crânes, etc.) En cuivre, fer ou étain et parfois orné de verroterie colorées ou de pierres ornementales de verre. Ternes, crasseux. Six paires de bonnes bottes, a semelle souples, de tailles moyenne.

__________________________

*les indulgences sont considérées par les suppliants comme une sorte de "monnaie".

• note pour ceux qui s'y entendent en Religion:
 

notes pour ceux qui ont quelques Connaissance des Plans:
 

note : un Suppliant est une âme "incarnée" d'un primaire ou d'un planaire défunt et envoyée après son passage au Palais au Jugement vers le plan qui correspond le mieux a son comportement durant son existence mortelle, si il est re-tué ailleurs que sur son plan d'alignement il est définitivement dissout dans le néant (par exemple : une majorité des citoyens d'Automata, les embrumés en tunique gris-rouge croisés dans les rues du-dessus sont des suppliants de la Loi)

_________________
« La seule vérité du multivers c'est que la classe, il y en a qui l'ont et d'autres pas. Moi je l'ai et toi, tu l'as pas. »
Factole Rhys de l'Ordre transcendental, au Grand Oratorium, suite a un échange un peu vif avec le Factol Sarin de l'Harmonium

« Ce qui est bien avec les guerres civiles, c’est qu’on peut rentrer manger à la maison. »
Général Robert E. Lee en partance pour Gettysburg

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »
Agent Dale Cooper, au Double R Diner en compagnie du Sherif Truman, méditant sur l'opportunité de reprendre ou non de la tarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Automata mon amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: Planescape :: La gazette des plans-
Sauter vers: