Le Forum du Club de Jeux de Rôle de la Mjc Desforges
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Les Fleurs de l'Ennui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sagnem
Barbe vénérable
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : enter ici et là bas et hier et demain
Emploi : inter mites temps
Loisirs : faire de l'encadrement de portrait de criminels célèbres

MessageSujet: Les Fleurs de l'Ennui   Jeu 22 Mai 2014 - 15:03

Ici seront écrtits les poèmes d'Abel.

le premier :" Multivers?"

 "Toi qui vit dans la Ruche et dont les sourdes plaintes
N'émeuvent que l'asile aux mille folies craintes,
Vois ce qui est dit, entends ce qui est vu.
le Multivers n'a pas, il est certain, de but
Lui sans direction, sans motivation,
Il est sans réponse, il est sans question.
De tout ce qui existe, seul ce mot est concret,
Celui qui tout résume, qui tout est : Vacuité"


Dernière édition par Sagnem le Mar 27 Mai 2014 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagnem
Barbe vénérable
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : enter ici et là bas et hier et demain
Emploi : inter mites temps
Loisirs : faire de l'encadrement de portrait de criminels célèbres

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ennui   Jeu 22 Mai 2014 - 15:05

Le second : "Rêver?"

"Jamais, je vous le jure, je n'ai voulut ce poid,
Et même en le voulant, il est trop lourd pour moi.
Souffrire, je le veux bien, pour ces âmes damnées
Utopie vaporeuse et folies assumées,
Inflexible néant face aux azimutés
Singeries inutiles pour garder sa santé.
Seulement ces mensonges, exaltés de vertues
Omettent malgrès eux la véracité nue.
Ne pouvons nous pas dire : "Oh doux enfant, Rêve
Oublie tout ces tourments, accepte cette trêve."
Mais dites mois que faire quand ces calmes moments
Brise toute confiance et me livre au tourment?
Rêver? Et pour quoi faire? Quand ce divin Berceau
Ensevelit mon âme, et me mène au tombeau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagnem
Barbe vénérable
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : enter ici et là bas et hier et demain
Emploi : inter mites temps
Loisirs : faire de l'encadrement de portrait de criminels célèbres

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ennui   Mar 27 Mai 2014 - 19:01

Le troisième : "Espoir?"

Dédales infinis de mornes plaines vides,
Etrendues mortelles aux sentiments putrides,
Saveurs anéanties d'une vie sans but
Espoir anéanti, tristesse résolue.
Pouvez-vous la sentir, cette amère existence?
Ou alors êtes-vous aveugles à ces démences?
Ironie constante ou mensonge éclatant,
Rire toujours de tout, n'est plus dans mes talents.
Entendez cet appel, du désespoir d'Abel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sagnem
Barbe vénérable
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : enter ici et là bas et hier et demain
Emploi : inter mites temps
Loisirs : faire de l'encadrement de portrait de criminels célèbres

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ennui   Ven 20 Juin 2014 - 17:28

Le quatrième : "Prélude?"


Vous conaissez sans doutes l'Énuclé de la Cage
L'Aasimar sans yeux, le Morné le plus sage,
Cet enfant de la rue venant des Flammes Froides,
Le bordel réputé comme endroit de passade.
Mais ce fils de putain, bien trop tôt orphelin
Ne dût la vie qu'à eux, marraines et parrains
Tendres oncles et tantes, et la Cliquetante
Cette femme à la coiffe, aux lames reluisantes.
Pour toute éducation, de Tante Marthe, la rage.
Et d'Oncle Smetana, l'histoire des carnages
De Mechanus aux Limbes, D'Élysée au Carcère.
Et de Tonton Gulf-Belt, qui, pour lui, comme un père,
Lui apprit la patience, et l'amour du prochain
Par une règle simple : "Aux pauvres, donne du pains
Aide les pour toujours, et ils te le rendront."
Et de Tata Hilda, l'opposée d'un laidron.
Elle montra que la mort, la froideur et l'ennuis
Ne peuvent attaquer, la joie tombant en pluie.
Douce tendre et gentille, elle était lunatique.
Et de Tatie Erine, jamais melancolique,
Souvent dure, toujours juste, elle semblait sans peur,
Sans sentiments ni âme. Mais avait-elle un cœur?
Mais elle lui enseigna la dur réalité.
Ainsi fût élevé Abel de l'Édenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ennui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fleurs de l'Ennui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Des Forges :: Jeux de rôles :: Le petit monde des Nains :: Godzilla AKA Mehdi :: Planescape :: Graffitis sur le Livre des Morts :: Le coin d'Abel-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: